Comment devenir… une fille pas si banale que ça

Comment devenir… une fille pas si banale que ça

Anastasia Steel, Bella Swan, Katniss Everdeen… Tu t’es toujours demandé comment ces filles, à l’apparence si ordinaire (ndla : le mot « ordinaire » est bien entendu à replacer dans le contexte), s’y prenaient pour que tous les beaux mecs du coin leur courent après ? Toi aussi tu aimerais pécho des bad boys en toute impunité ?

Suis ces conseils et tu sauras ce que tu dois faire pour faire semblant d’être une fille bien.

Conseil beauté :

Tu es une fille naturelle donc le maquillage, ce n’est pas pour toi. Mais je te conseille de mettre quand même un peu d’anti-cernes et une touche de blush pour te donner bonne mine, et puis un peu de correcteur sur ce bouton, là, parce que c’est moche quand même. Ah, et aussi un peu de poudre sur le front si tu n’as pas envie de ressembler à une sardine tout juste sortie de son bain d’huile. Tu dois être belle au naturel mais, si tu n’y arrives pas, il vaut quand même mieux tricher.

Bella
Exemple d’un jour où Bella aurait dû tricher.

 

Conseil coiffure :

Comme dit précédemment, tu es une fille naturelle. Tu dois donc avoir les cheveux longs, non colorés (ou colorés de façon à ce qu’ils n’aient pas l’air coloré, ça marche aussi), et lâchés librement pour donner l’impression que tu te lèves comme ça tous les matins. Tu peux aussi les attacher mais opte toujours pour une coiffure très simple : queue de cheval ou natte. Il ne faudrait pas qu’on croit que tu as du temps à consacrer à des choses aussi futiles. Si tu veux vraiment être au top, adopte la frange. Cela montrera que toi, tu es une fille simple et entière qui ne se préoccupe pas de la mode et de toutes ces conneries qui ne servent à rien et sont bien moins importantes que tes occupations de fille studieuse : révisions, lecture, ou activité de plein air du genre chasse à l’arc.

Profites-en, en ce moment c’est hyper tendance. Tu pourras ainsi être in tout en ayant l’air de t’en foutre.

Conseil mode :

Tu es censée être une fille intelligente donc tu ne lis pas de magazines de mode, parce que c’est bien connu, la mode, c’est pour les idiotes. Ta garde robe doit le refléter et tu choisiras les vêtements les plus simples possible. Jean, t-shirt, baskets, robe de sorcière sans fioriture, ou petites robes et chemisiers à imprimés mignons qui montreront que tu es restée un peu enfant. (Tiens, ça aussi c’est à la mode en ce moment, ça tombe bien dis donc !)

Pour certaines occasions spéciales bien choisies (= lorsque tu sais que sera présent l’homme que tu veux séduire puisque c’est tout de même ta raison de vivre), tu feras l’effort de porter une belle robe qui mettra en valeur tes formes que tu caches habituellement. Ce jour-là tu relèveras tes cheveux et aura la main lourde sur le maquillage, profites-en ça n’arrivera pas tous les jours ! Ainsi, tu pourras, l’air de rien, rassurer tes prétendants sur la qualité de la marchandise tout en feignant de ne pas l’avoir fait exprès. Insiste bien là-dessus grâce à une phrase hypocrite et une moue désabusée.

Exemples de phrases qui prouveront ton désintéressement pour le jeu futile de la séduction :

« Putain, je déteste ce genre de fringues. »

« J’ai trop pas l’habitude de m’habiller comme ça. »

« Je méprise tellement les meufs superficielles. »

« Regarde le cul que ça me fait, c’est trop la honte d’être bien gaulée ! »

N’aie pas peur d’en faire trop. C’est l’occasion d’attirer tous les regards donc vas-y carrément.

 

Conseil drague :

Bon, dans l’idéal tu ne devrais pas draguer. Déjà parce que tu es supposée t’en foutre et être concentrée sur ta vie professionnelle, tes études ou ton implication dans la résistance. Ensuite parce que, puisque tu es une fille ordinaire, tu te sens forcément mal dans ta peau et te trouves trop moche pour plaire aux hommes. Si jamais tu ne te reconnais pas dans ces affirmations, il n’est pas trop tard. Pour lutter contre l’estime de soi, je te prescris une cure de séries américaines du type Les Frères Scott ou Gossip Girl pendant laquelle tu auras tout le loisir de te comparer à des meufs gaulées comme des mannequins dans des fringues qui coûtent plus cher que ton loyer annuel (un petit défilé de Victoria’s Secret peut aussi faire l’affaire). Si cela ne suffit pas, fais aussi un tour sur les sites incontournables qui t’expliquent quelles sont les mensurations idéales d’une femme (petit indice : ce ne sont pas les tiennes). Normalement, après ça, tu devrais en avoir pour quelques semaines à éviter les miroirs. De rien !

Maintenant que tu es entrée dans ton rôle, voici comment faire pour séduire les hommes. Car, oui, tu n’es pas du genre à faire du rentre dedans mais, même si le mâle est séduit par ton côté réservé et timide, il va quand même falloir faire un petit effort pour le conquérir. L’astuce : le rendre jaloux. C’est un stratagème vieux comme le monde mais il fonctionne toujours. Avec qui ? De préférence ton meilleur ami qui est secrètement amoureux de toi depuis toujours, après tout, que vaut l’amitié face à un bel homme ténébreux dont tu ne sais rien ? Un petit conseil, tout de même : essaie de piétiner sa dignité en douceur afin qu’il ne t’en veuille pas trop, on ne sait jamais, il pourrait encore servir un de ces jours.

Si jamais tu n’as pas de meilleur ami ou qu’il te considère seulement comme sa meilleure amie (oui, certains pensent que c’est possible mais, à tous les coups, ce sont des homosexuels refoulés puisqu’on sait bien que tout homme qui se respecte doit avoir envie de sauter tout ce qui bouge), tu peux toujours prendre le premier mec qui te fait de l’œil. Quand ils te verront avec ce mâle, tous les autres te trouveront désirable parce que, si tu as pu plaire à l’un d’entre eux c’est que tu dois pas être si sainte-nitouche que ça, finalement.

Hermione
« Une robe rose à froufrous et une star du Quidditch. Ron va enfin comprendre que je suis une fille ! »

 

Conseil sexo :

Le sexe ? Qu’est-ce donc que cela ? Oui tu as bien suivi les cours de SVT au collège mais dans la pratique, c’est pas encore ça. D’ailleurs tu ne t’intéresses pas aux mecs (ni aux filles, ne saute pas de joie trop vite !) donc pourquoi t’intéresser au sexe ? De préférence, tu es vierge, parce qu’une fille bien doit l’être afin que le sexe opposé la convoite comme un objet doux et fragile qu’il faudrait préservé. (Une larme de joie.) Donc, si tu pouvais te contenter de lui faire des bisous pendant un ou deux ans, ce serait vraiment l’idéal. Bon… OK, tu peux mettre aussi la langue petite cochonne !

PS : Si tu as les cheveux violets, que tu aimes décidément trop ton corps pour laisser quelques tailles 36 aux gros seins (si, si, c’est possible) te ruiner le moral et qu’en plus tu as une liste d’amants plus longue que ton bras, tu ne pourras jamais ressembler à ces personnages féminins emprunts de pureté, ni te marier en blanc en murmurant love for ever. Et puis, de toute façon, tu périras en enfer. XOXO

Publicités
Ce que le cinéma nous apprend sur le sexe

Ce que le cinéma nous apprend sur le sexe

Les films (romantico-nneries de préférence) sont une source insatiable d’inspiration pour qui veut en connaître un peu plus sur les relations amoureuses et sexuelles. On y découvre la vie, la vraie, celle où les couples s’embrassent sous la pluie sans choper la crève avant de faire des galipettes visionnables par les plus de dix ans, celle où personne ne vient casser l’ambiance à cause d’une envie pressante ou d’une petite crampe à la fesse gauche.

Un petit aperçu de ces choses qu’on vous montre tous les jours et qui ne vous agacent pas du tout puisque vous vous y reconnaissez tellement. « C’est trop ma vie, quoi ! » On jurerait qu’ils sont venus filmer directement dans votre chambre, les saligots !

Sexe entre amis
« T’es sûre qu’on voit rien là ? »

 

1- Les hommes possèdent tous une queue avec préservatif auto-intégré, ce qui leur permet de ne pas casser le rythme et d’entrer directement dans le vif du sujet.

2- Les femmes sont toutes imberbes et seuls les hommes moches ont le torse velu.

3- Les pets de fouffe n’existent pas.

4- Quand on baise, même si on sue, le maquillage ne coule jamais.

5- On baise en missionnaire quand on est en couple et en levrette quand on trompe. C’est bien connu, la levrette c’est juste bon pour les salopes.

6- Bien entendu, personne ne pratique la sodomie parce que c’est dégoûtant !!!

7- Le bandeau sur les yeux est la pratique sexuelle débridée ultime.

8- Les menottes servent essentiellement à attacher des gens au radiateur. C’est tellement drôle !

9- Les femmes jouissent souvent et très rapidement.

10- Le préservatif auto-intégré s’auto-détruit évidemment après utilisation, permettant ainsi à l’homme de pouvoir s’endormir tranquillement contre la femme qu’il aime sans avoir à aller jusqu’à la poubelle.

Si vos parties de jambes en l’air ne correspondent pas aux principes énumérés, vous n’aurez jamais une vie sexuelle épanouie et mourrez probablement seul(e).

Bonne journée !

Comment devenir… un beau gosse mystérieux

Comment devenir… un beau gosse mystérieux

Tu as toujours rêvé de ressembler à ces beaux gosses qui envahissent les écrans mais qu’(hélas !) on ne voit jamais dans la rue ? Tu en as marre de voir ta copine inonder son clavier de bave en matant des photos de Jamie Dornan (Christian Grey pour les non initiés) ? Tu aimerais bien qu’elle fantasme un peu plus sur toi parce qu’après tout, tu ne t’es jamais expressément opposé à une petite fessée de temps en temps ?

Alors c’est ton jour de chance !

Grâce à ces quelques conseil pleins de bon sens (ou pas), toi aussi tu vas pouvoir te la jouer mec mystérieux et faire mouiller ces dames.

 

M. Darcy
« C’est moi qu’ai eu l’idée en premier. »

 

Conseil beauté :

Surtout pas de séance de bronzage, tu dois être pâle, très pâle. En conséquence, si tu n’es pas blanc, tu ne pourras pas jouer ce rôle puisque, comme l’ont justement compris les réalisateurs, tu es incapable d’être mystérieux.

Conseil coiffure :

Le gel fixation intense est ton arme fétiche. Tes cheveux doivent rester en place même après une bonne séance de bondage.

Conseil mode :

Le costume parfaitement taillé et la cravate (ou une magnifique redingote si tu es un parfait gentleman du XIXe siècle) seront tes atouts majeurs pour séduire les filles. Comme tu es bien entendu riche, tu n’achèteras pas tes fringues chez Jules. Tu croyais encore que l’argent ne faisait pas le bonheur ? Naïf.

Conseil drague :

Tu es l’homme parfait de ces dames et tu ne t’abaisses donc pas à les draguer. Ce sont elles qui doivent courir vers toi. Si toutefois tu te retrouves dans la nécessité de parler avec l’une d’entre elles, fais-lui comprendre que tu n’es pas du genre à faire du gringue à toutes les femmes de petite vertu du coin. Elle goûtera sûrement le compliment ! Si jamais elle rechigne encore à ouvrir ses cuisses, sors le grand jeu : dévoile-lui tes blessures profondes. (Non, pas celles du jour où tu as voulu jouer à saute-mouton près de la fenêtre.) N’oublie pas, plus tu auras l’air d’un individu détestable, plus elle t’adorera. C’est bien connu, les femmes adorent les connards. Touchée que tu lui dévoiles (un peu) ton côté sombre, elle redoublera d’efforts pour te plaire et se sentira privilégiée par rapport aux autres membres de ton fan club.

 

Christian Grey
Je suce encore mon pouce parce que ma maman m’a mis des fessées. Fais-moi un câlin s’il-te-plaît. (Et après je te montrerai ce que ça fait.)

 

Quelques répliques qui pourront te servir :

« Je ne suis pas quelqu’un de bien. »

« Je suis un homme dangereux. »

« Tu es la seule à pouvoir me sortir du cauchemar qu’est ma vie d’homme beau et riche. »

« Je te parlerai de mes blessures profondes, à condition que tu me montres tes seins. »

Conseil sexo :

Comme on ne le répètera jamais assez : tu n’es pas un homme bien. Tes pratiques sexuelles doivent donc le refléter. Plus tu seras violent, plus ton personnage sera crédible. Casse le lit, mord-la, attache-la et fesse-la, surtout si elle ne veut pas. Comment ça, le consentement ? Tout le monde sait que les femmes adorent qu’on les force un peu et qu’on leur fouette le cul quand elle ne s’y attendent pas ! Attention toutefois à toujours rester dans la limite de l’interdiction aux moins de douze ans. Pas de sodomie, merci !

 

Twilight
« Et merde, va encore falloir qu’on aille chez Ikéa. »